Archives pour l'étiquette Amer

Girona – Amer

Samedi 20 Septembre 2014.

Fidèles à notre habitude, nous ne marcherons pas pour sortir de la ville de Gerona. Nous irons à la gare routière, devant la gare AVE de la ville pour prendre un bus qui nous déposera neuf kilomètres plus à l’ouest, à Bescanó.
Nous éviterons le cheminement à travers de l’agglomération de Salt, qui, vue de la fenêtre du bus, ne nous montre guère quoique ce soit d’intéressant.

La voie verte sur laquelle nous allons marcher se trouve à droite de la rue/route qui traverse la ville. Elle accueille joggers et promeneurs.

IMG_0885

Il y aura aussi de nombreux VTT qui passent en groupe. Ils sont respectueux des marcheurs et nous saluent au fil de leur passage.

Le marquage est bon. Beaucoup de panneaux mais bien peu de flèches. Il y a quand même quelques exceptions…

IMG_0889

Le chemin est agréable en soi mais la proximité de la nationale entraîne, et ce sera le cas sur la quasi totalité de l’étape, un bruit de fond qui finit pas être désagréable.

IMG_0892

Le pèlerin, sous le beau soleil catalan, profite de la proximité rafraîchissante de la rivière Ter que nous longeons depuis notre départ et que nous longerons jusqu’à l’arrivée.

IMG_0894

Nous continuerons sur la Voie Verte pour atteindre la bifurcation vers Bonmati et Sant Julia del LLor qui semble offrir une auberge aux pèlerins. Passer par là semble ajouter plusieurs kilomètres au parcours. Notre objectif est Amer, nous restons sur la Voie Verte.

IMG_0897]

Le bourg d’Anglès nous accueille et nous allons le traverser.

IMG_0919
Le pèlerin voudrait acheter des semelles internes pour varier la position du pied dans la chaussure et nous allons fouiller le village pour trouver une pharmacie.
Nous ne trouverons pas cela dans le vieux village mais de belles maisons anciennes.

IMG_0916
IMG_0917

Dans la partie récente du village, une pharmacie nous envoie chez un marchand de chaussures pour les semelles. Nous trouvons ce que nous voulons. Accueil sympathique de personnes intéressées par le Camino qui nous envoient dans un hostal pour notre déjeuner. L’hostal en question ne propose qu’un menu à 17€ et il est encore un peu tôt. Nous avançons vers la sortie de la ville et trouvons un restaurant (avec chambres aussi) qui nous sert un déjeuner correct sans plus.

Nous retrouvons, à la sortie d’Anglès, la Voie Verte et son sable tassé bien agréable au pied, a fortiori avec de nouvelles semelles…

IMG_0920

Vrai, que s’il avançait, cela simplifierait les problèmes d’ampoules et de tendinite …IMG_0921

Beaucoup moins de VTT, le chemin est à nous, au plus grand calme. Aucun risque de se perdre, bonne signalisation.

IMG_0929

Après l’ancienne gare de Cellera de Ter, nous franchirons le Ter sur un pont parallèle à celui de la nationale, puis, au petit restaurant après le pont, tournerons à droite pour continuer sur Amer.

IMG_0935

S’ensuit une belle côte qui raide mais ombragée qui nous fait franchir un mamelon que contourne la C63. Qui dit côte, dit descente, nous longerons la route en question pour atteindre Amer.IMG_0942

IMG_0943

Nous traversons le village désert, en quête de notre hôtel. Il fait chaud et nous sommes un peu las. Un panneau nous indique que l’hôtel se trouve sur la route d’Olot, en dehors de la ville. Il nous faut marcher 1.5 km de plus pour l’atteindre, non sans avoir demandé en route où il se trouvait.

Accueil très sympa et chaleureux. Une « caña » et une bouteille d’eau nous remettrons les idées en place et nous sommes conduits à notre chambre.
L’hôtelier a bien noté que nous désirions une chambre au calme. Pour lui, cela impliquait un éloignement de la route. Nous serons « derrière ». Mais la chambre donne sur un couloir extérieur par une porte fenêtre qui ne reçoit pas la lumière directement. La chambre est récente et propre.
Inconvénient de cette chambre : mise en route à l’heure du dîner de l’extracteur d’air des cuisines qui envoie les odeurs sur notre porte fenêtre et au bruit quelque peu lancinant. En fin de compte, vu le trafic de la route que nous avons suivi pour venir, nous aurions bien pu accepter une chambre sur la dite route…
Nous avons néanmoins bien dîné, à l’extérieur, avec, en prime conversation en français avec l’hôtelier.

Hostal Sant Marçal
http://restaurantsantmarsal.com/fr/
€65 pdj inclus.