Bagnères de Bigorre – Lourdes

Quittons Bagnères par une longue ligne droite pas très agréable mais sur le bord de laquelle nous marchons en toute sécurité. Nous allons à Lourdes. A Pouzac, nous quittons cette route pour, sur la gauche, une petite route qui s’avèrera bien sympathique même si elle monte pas mal. L’étape est moins dure qu’hier mais pas facile quand même car les raidillons sont nombreux. Il y a du brouillard, de l’humidité, un temps frais, pas de pluie, pas de chiens.
Les trouées dans la grisaille ou le brouillard nous montrent de beaux paysages bien verts.
Toujours et encore sur le goudron, nous rejoignons la RD 26 que nous prenons à gauche, vers Lourdes. Le casse-croûte a lieu sous un abri-bus où il ne fait pas très chaud. Nous repartons en longeant la route. Pas agréable. Il nous reste 10 kms à faire et cela ne nous laissera pas un souvenir impérissable surtout que le trafic s’intensifie à la proximité de l’heure d’embauche vers Lourdes.
L’accueil de l’office du tourisme de Lourdes est aussi chaleureux que le temps. Professionnelle, la dame répond à la question, donne une liste d’hôtel. Au revoir du bout des lèvres. Cela se remarque quand l’on se trouve être sur le chemin, quelques fois de longs moments sans parler. Pas grave, nous ne ferons que passer, à l’inverse de beaucoup de personnes qui viennent à Lourdes pour des raisons bien plus sérieuses que nous.
Nous n’avons pas de réservation. Nous allons à l’hôtel Compostelle. Tiens ?
Il est en train d’ouvrir la saison et n’est pas encore ouvert aux clients.
Nous tournons un peu, sac au dos, et nous choisissons le Saint Jean Quality Suites, près du Gave de Lourdes.
Bon accueil, bon hôtel moderne, belle suite bien décorée. Il semble que l’hôtel vienne d’ouvrir. Le gérant, qui a travaillé à la SBM de Monaco, nous offre une suite pour le prix de la chambre. Merci. Nous avons bien fait de lui dire que nous venons d’à côté de Monaco ! Douche, lessive (en fait c’est comme cela depuis le départ, mais j’avais oublié la lessive) et jambes en l’air.
Promenade au cours de laquelle nous achetons le guide Laborde-Balen du chemin de St Jacques en Espagne, pour préparer les étapes à venir puis visite du site religieux.
Dîner chez « Alexandra » avec comme voisins de table, au début du repas, trois religieux de haut rang british et un peu plus tard dans la soirée pas moins de 10 évêques de France qui semblent bien profiter de leur séjour lourdais. Nature humaine…. Carpe diem !
Repas traditionnel plutôt cher suivi d’une bonne nuit réparatrice.

Notre étape : Quality Suites St Jean, 1, avenue du Paradis 65100 Lourdes 05.62.46.30.07
Nous avons payé Euros 60 pour le logement et Euros 12 pour deux petits déjeuners
Dîner chez « Alexandra » 3, rue du Fort à Lourdes 05.62.94.31.43
(une « suggestion – entrée – confit de canard, salmis de palombe, une crème catalane, un madiran, un café Euros 58,80

www.lcv-hotels.com/fr/nos-hotels/frlourdes