Le Mas d’Azil -Saint-Lizier

Il fait beau, il est 9heures. En route !
La route est tranquille, nous sommes toujours sur le goudron que nous ne quitterons réellement qu’en Espagne. Les vues sur les Pyrénées sont des plus belles et nous aident à passer le temps. A midi, casse-croûte au soleil sur le bord d’un petit ru.
Dès notre départ de l’endroit du casse-croûte, une difficulté. Le guide dit de monter à droite.
Un panneau sur place nous dit que le chemin est privé et que l’on ne doit pas passer.
Une dame qui quitte la maison voisine nous dit qu’effectivement « avant, l’on passait, mais aujourd’hui, les propriétaires sont las des problèmes créés par les marcheurs, certainement un problème de bêtes et clôtures ». Elle nous conseille de faire le tour de la colline en suivant la route qui descend. Nous ferons deux kilomètres de plus et retrouverons le chemin que nous aurions dû suivre plus bas.
Avant d’arriver à Saint-Lizier, nous montons une côte qui semble n’en plus finir et bien au soleil. Elle est plutôt casse-pattes pour des personnes ayant marché presque 25 kms.
En descendant vers Saint-Lizier, à droite, nous découvrons un magnifique paysage de verdure dans lequel vient s’inscrire l’Evêché et l’église romane.

0391

Nous visitons l’église et le cloître, déserts, en arrivant et patientons sur la place en attendant l’ouverture de l’office du tourisme prévue dans quelques minutes.
Nous y sommes accueillis par une charmante dame, en compagnie du curé de l’église de St Lizier, fort sympathique lui aussi. Une photocopie de nos credentiales est faite « pour montrer au président de l’association jacquaire locale ».
Nous descendons vers l’hôtel de la Tour où nous avons réservé. Fermé. J’appelle l’office du tourisme qui à son tour contacte le propriétaire. Ma réservation n’est semble-t-il pas arrivée jusqu’à eux. Il accepte de nous loger quand même mais il a l’air perplexe. La réservation le préoccupe. Nous nous installons dans une mignonne chambre au deuxième étage, comme d’habitude, avec une belle vue sur la rivière. Confort parfait dans un établissement simple mais agréable.

0402

Nous devrons aller dîner 500 mètres plus loin. Odile a besoin de trouver une pharmacie, donc nous marcherons un peu plus loin. Nous dînerons en revenant dans le restaurant indiqué par l’hôtelier, dîner très ordinaire. Nuit calme et petit déjeuner fort copieux.

Notre étape : Hôtel de la Tour, 70, rue du Pont – ST LIZIER 05.61.66.38.02
Nous avons payé Euros 48 petit déjeuner compris pour deux
Repas au restaurant Chanteraine : 2 repas 20 euros x 2 + euros 20 pour deux pichets d’une demi-litre (il y a dû avoir une erreur !)
www.chanteraine.com