Contenu du sac du pélerin

Il y a quantité de sites ou blogs recommandant la composition du contenu du sac du pèlerin.

Naturellement, chacun y met ce qu’il veut , peut (porter) ou souhaite.

En ce qui nous concerne, nous marchons avec un sac Millet de 42litres noir.

Tout d’abord, un sac poubelle, résistant et de bonne taille. Il servira de protection des divers éléments que nous mettrons dans le sac.

Une fois le sac poubelle dans le sac de randonnée, il faut organiser une répartition réfléchie des divers éléments à porter.

Au fond, les choses les plus lourdes.  Au dessus, les choses que l’on doit pouvoir attraper rapidement. Au milieu, le reste.

Pour nous : au fond = le blouson noir épais, protecteur contre le froid. Ensuite, la polaire. Tous les éléments sont protégés par des sacs plastiques étanches.

Puis, deux t.shirts, une chemise infroissable, le linge de corps (par trois), le pyjama, le nécessaire de toilette et pharmacie et les divers objets utiles tels un couteau opinel, un nécessaire couture.

Sous le sac, nous mettons les guêtres, les pantalons de pluie, les imperméables (pas de ponchos) les gants et chapeaux de pluie.

Les poches latérales du sac sont utilisées pour les objets de nécessité immédiate, cartes et boussoles par exemple.

Les mousquetons servent généralement à accrocher le « repas de midi » dans son sac plastique ainsi que les bouteilles d’eau.

Laisser un commentaire