Saint Gilles- Aigues-Mortes

Réveillés par l’installation du marché.
Les vêtements n’ont guère séché, par manque de chauffage. L’hôtelier m’a dit qu’il « devait y avoir une bulle d’air qui empêchait l’eau chaude de venir dans le radiateur de la chambre » hier soir. Tellement fatigué que je n’ai même pas pensé à lui demander une autre chambre…
Enfin, c’est pour une nuit.
Nous voila dehors sur le marché à acheter un peu de casse-croûte pour midi. Il fait très frais mais beau. Achat de compeed à la pharmacie et en route. Nous avions prévu de suivre le canal jusqu’à Aigues-Mortes mais au vu de ce que nous avons reçu sur la tête hier, les berges du canal doivent être dans un bel état ! Effectivement.
Nous devrons trouver une autre route. A la sortie de Saint Gilles, un panneau : Aigues Mortes 34kms. Que du goudron, et en plus il semble qu’il va faire chaud.
A un moment, la route croise un poste de surveillance (écluse ?) du Canal. Je m’avance pour m’entendre dire ce que je craignais : à certains endroits « il vous faudra des bottes ». Je voulais suivre les berges… Donc, on continue la route.

0280

Peu de circulation, mais quel cagnard ! Tout droit, encore tout droit !

0282

Casse croûte et encore tout droit sur le côté gauche de la route, tantôt côte à côte, tantôt en file indienne.

0285

Puis nous trouvons la « grande route » qui va à Aigues-Mortes. Pire que la précédente car il fait toujours chaud bien sûr mais nous marchons sur une bande d’arrêt d’urgence auprès d’un trafic plutôt dense. Et ce sur plus de dix kilomètres. Après pas mal de détours, nous arriverons à notre hôtel situé sur le bord du canal, a trois cent mètres de l’entrée de la ville. Chambre très confortable, décorée « minimaliste », moderne trois étoiles. Cela change d’hier soir tant pour le confort que pour l’accueil.
Pas de table d’hôtes, donc il faut aller en ville. Cette journée nous aura vu, en tout, marcher au moins 37kms. La pèlerine a beaucoup d’ampoules qu’elle soigne consciencieusement sans se plaindre.
Bonne nuit tranquille dans l’air conditionné.

www.hotel-canal.fr
Nous avons payé Euros 70