Marina di Ronchi – Torre del Lago Puccini

En route pour le pays de Puccini, comme l’indique le nom de notre étape de ce soir.
La journée de marche sera assez monotone, notre chemin suivant la côte qui est elle même suivie par un « lungomare » qui n’en finit pas. En fait, notre préoccupation sera de marcher à l’ombre et d’éviter autant que faire se peut, les nuisances des voitures.

2747

2748

2749

2751
2550

 

2752
La surprise du jour viendra dans cette rue calme qui longe le bord de mer plutôt « trafficato » comme disent les italiens. En effet, un homme en mobylette, s’arrête à notre hauteur, et nous demande si nous sommes pèlerins. Et il nous dit qu’il est allé à Santiago… et les pèlerins se racontent des histoires de pèlerins. Puis, avant de nous laisser, il nous indique que plus loin, il y a un point d’eau. Sympa.
Et on continue….
S’ensuit la traversée de Viareggio, une halte foccacia dans un petit fornaio et enfin, la sortie de la ville, encouragés par une glace bien sympathique. Et d’attaquer la longue pinède qui va nous mener quasiment aux portes de notre étape. Quoique, si la pinède longe bien la mer, nous devons « repiquer » dans l’intérieur pour arriver au lac.
Ca, c’est dur, car nous nous croyions arrivés et bien non. Encore trois kilomètres de trottoir.

2753

2754

2758

2553

2554
L’hôtel est tranquille. Pas de clients en vue. Nous aurons une chambre sur l’arrière (j’avais demandé une chambre calme) et non sur le lac
(où il n’y a a strictement aucune animation). En Italie, il vaut mieux prévoir.
Nous dînerons après une petite promenade (!) raccourcie car un vent frais s’est levé sur le lac et le pèlerin a eu une longue journée de marche au soleil.
Repas sympa, blanc agréable. Au lit, pour une nuit calme.

2764

2766

2767

2769

 

www.hotelbutterflytoscana.it/