Archives pour la catégorie Intendance

Signalisations jacquaires

 

« Pot pourri » des diverses signalétiques rencontrées sur les divers chemins jacquaires et romain.

 

Vers l’aéroport de Santiago, à notre arrivée au terme du Francès.

P0099S

Sur le Norte,

 

 

 

 

386491489636663710705731736738

 

 

Business is business !732

 

Sur la route de Rome, à Vintimille.138514134538464346724704IMG_0139IMG_0310Entrée dans Castro del Rio (Mozarabe)

 

 

 

 

IMG_0401

Via de la PlataDSC06845DSC06860DSC06910DSC06936DSC06970DSC06961DSC06961DSC07096DSC07081DSC07151DSC07181DSC07237DSC07235DSC07689DSC07681

 

Caminho portugues de PrataDSC07726DSC07714DSC07746DSC07743DSC07737DSC07781

 

DSC07811DSC07850DSC07831DSC07821DSC07867DSC07899DSC07928DSC07909

 

Fisterra !DSC07970

Camino CatalanIMG_0833-2IMG_07720442038303690256459

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

448044204420438

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

343

IMG_0726IMG_0700467

 

Contenu du sac du pélerin

Il y a quantité de sites ou blogs recommandant la composition du contenu du sac du pèlerin.

Naturellement, chacun y met ce qu’il veut , peut (porter) ou souhaite.

En ce qui nous concerne, nous marchons avec un sac Millet de 42litres noir.

Tout d’abord, un sac poubelle, résistant et de bonne taille. Il servira de protection des divers éléments que nous mettrons dans le sac.

Une fois le sac poubelle dans le sac de randonnée, il faut organiser une répartition réfléchie des divers éléments à porter.

Au fond, les choses les plus lourdes.  Au dessus, les choses que l’on doit pouvoir attraper rapidement. Au milieu, le reste.

Pour nous : au fond = le blouson noir épais, protecteur contre le froid. Ensuite, la polaire. Tous les éléments sont protégés par des sacs plastiques étanches.

Puis, deux t.shirts, une chemise infroissable, le linge de corps (par trois), le pyjama, le nécessaire de toilette et pharmacie et les divers objets utiles tels un couteau opinel, un nécessaire couture.

Sous le sac, nous mettons les guêtres, les pantalons de pluie, les imperméables (pas de ponchos) les gants et chapeaux de pluie.

Les poches latérales du sac sont utilisées pour les objets de nécessité immédiate, cartes et boussoles par exemple.

Les mousquetons servent généralement à accrocher le « repas de midi » dans son sac plastique ainsi que les bouteilles d’eau.